close cross cancel bubble smiley
 
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Allergies alimentaires : comment se passe le suivi par un allergologue ?

0 0
Allergies alimentaires : comment se passe le suivi par un allergologue ?
Allergies alimentaires : comment se passe le suivi par un allergologue ? - Crédit : AntonioDiaz/Adobe

Vous soupçonnez votre enfant d’être allergique ? Une crise allergique alimentaire a déjà eu lieu. L’avis d’un allergologue est nécessaire pour effectuer un bilan allergologique permettant de trouver les causes ainsi que de prescrire le traitement adapté pour votre enfant. Christine Martins, allergologue, explique comment se déroule le suivi par un spécialiste.


« L’allergie est une maladie pluridisciplinaire »
L’avis de Christine Martins, allergologue : « Après avoir diagnostiqué une allergie à votre enfant, l’allergologue peut être amené à prendre des avis complémentaires, celui d’un dermatologue, en cas d’eczéma par exemple, d’un nutritionniste ou d’un pneumologue pour des problèmes respiratoires. L’allergologue peut également diriger le patient vers un allergologue avec une spécialité spécifique : les pédiatres-allergologues pour les bébés atteints d’intolérances ou d’allergies ainsi que les ORL-allergologues. Il faut savoir que l’allergie est une maladie pluridisciplinaire, elle implique de nombreux médecins. Il est important d’établir un dépistage précoce de l’allergie afin qu’elle soit prise en charge dans les meilleures conditions.”

« Des rendez-vous récurrents pour une meilleure prise en charge »
Christine Martins : « Les enfants sont suivis en général jusqu’à l’âge de 6 ans voire jusqu’à l’entrée au collège pour certains cas. Pour la plupart des patients-enfants, l’allergie disparaît puisque l’organisme est habitué à la présence de l’allergène et il le tolère désormais. Dans de rares cas graves, le suivi peut s’étaler durant plusieurs années voir à vie. »

Selon le site de l’assurance maladie Ameli.fr :
L’évolution de cette affection dépend de l’aliment en cause :

  • si le lait de vache déclenche une réaction chez un bébé, l’allergie disparaît dans 80 % des cas vers l’âge d’un à deux ans ;

  • si l’œuf est responsable de cette pathologie, celle-ci guérit d’elle-même chez 60 % des enfants concernés autour de trois ans ;

  • lorsque l’arachide, les oléagineux, les poissons et/ou les crustacés causent une réaction allergique, celle-ci disparaît beaucoup moins fréquemment.


Votre enfant a-t-il été suivi par un spécialiste des allergies ? Raconter en commentaire.

Laissez votre commentaire

autres sujets dans Enfant

Intolérance ou allergie alimentaire ?
Par Graine de parents Intolérance ou allergie alimentaire ?
Bébé intolérant au lactose, que faire ?
Par Graine de parents Bébé intolérant au lactose, que faire ?
Comment détecter les allergies alimentaires chez l'enfant ?
Par Graine de parents Comment détecter les allergies alimentaires chez l'enfant ?
Mon enfant est allergique, quelles règles de sécurité à l'heure du repas ?
Par Graine de parents Mon enfant est allergique, quelles règles de sécurité à l'heure du repas ?
Crise allergique, comment réagir dans l'urgence ?
Par Graine de parents Crise allergique, comment réagir dans l'urgence ?
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation