Enfant dyslexique : accepter, accompagner, valoriser

0 0
Enfant dyslexique : accepter, accompagner, valoriser Enfant dyslexique : accepter, accompagner, valoriser - Crédit : S.Kobold/Fotolia

Découvrir la dyslexie de son enfant, l’accepter, s’entourer au mieux, sortir de son isolement et trouver les petites choses qui peuvent aider son enfant à avancer : Lucile Passelaigue est passée par toutes ces étapes. Voici les conseils de cette docteure et auteure du Parcours du combattant d'un dyslexique (Ed. Tompousse, 2016).


Acceptez la dyslexie de votre enfant
Lorsque Lucile Passelaigue découvre la dyslexie de son fils, elle est médecin scolaire. Les spécialistes diagnostiquent à son garçon un handicap avec un trouble de la mémorisation. « Il y a différents niveaux de dyslexie : petit, moyen et sévère. Mon fiston a un niveau sévère, classé comme un handicap », explique-t-elle.

Accepter ce handicap « a été un travail de longue haleine ». Mais surtout de renoncement : son fils ne sera pas le premier de la classe, il ramera pour passer son bac, ne sera pas infirmier comme il le voudrait (ses troubles de mémorisation sont trop importants pour le métier), et devra se battre plus que les autres toute sa vie.

« Il faut être patient.-explique Lucile Passelaigue-  Faire son deuil. C’est long et laborieux, mais on y arrive. Et dans le même temps, il faut épargner son enfant, ne pas le frustrer à cause de notre propre frustration. »


Fréquentez des associations
« Une fois passé le déni, la colère contre tout le monde, le marchandage et la déprime, on arrive à l’acceptation », rassure la médecin. Un processus nécessaire, facilité par la fréquentation d’association pour Lucile Passelaigue et son mari : « Il y a dix ans, quand on a découvert la dyslexie de notre fils, il n’y avait pas tant d’associations que ça. Heureusement, les choses ont changé. Ne négligez pas les associations, elles sont d’une grande aide dans le travail d’acceptation. Rencontrer des parents qui sont dans la même situation que soi est un soulagement. Sortir de la solitude est essentiel pour avancer. Pour les parents comme pour l’enfant. »


Soyez patient et soutenez votre enfant durant sa scolarité
Selon cette maman, il faut toujours garder en tête que son enfant est dyslexique au moment des devoirs : « des choses très simples, qui nous semblent basiques, peuvent être très compliquées pour un enfant dyslexique. » La lecture ou les tables de multiplication peuvent devenir une épreuve. Dès que possible, tournez les devoirs en un jeu. Faites en sorte que les devoirs ne soient pas une corvée. Et si l’enfant rencontre des problèmes d’apprentissage il existe quelques astuces qu’on apprend vite en tant que parents :

- enregistrer les cours. Il est plus simple pour un enfant dyslexique d’écouter que de lire.

- photocopier les cours des copains s’il n’a pas eu le temps de tout écrire en classe. S’il sait qu’il peut avoir toute sa leçon en rentrant chez lui, c’est un poids en moins pour l’enfant.

- faire en sorte qu’il garde le goût du livre en lui lisant des histoires ou des magazines. »


Valorisez votre enfant
Les difficultés en classe peuvent vite se transformer en pression, aussi bien pour l’enfant que pour les parents. Lucile Passelaigue assure que la patience est le plus important : « il faut être présent, sans être pesant. C’est un jeu d’équilibriste.  Usez de pédagogie avec son entourage et notamment avec ses enseignants. Expliquez la dyslexie de votre enfant et ses difficultés.”  La maman ajoute qu’il « faut valoriser les disciplines où l’enfant se débrouille bien, comme le sport ou les arts, pour éviter qu’il perde confiance en lui. »

Pour en savoir plus :
Enfant dyslexique : accepter, accompagner, valoriser
La dyslexie, un problème affectif ?


Qu'en pensez-vous ? Dites en commentaire !


Le parcours du combattant d'un dyslexique

Le témoignage d'une mère médecin scolaire.

Témoignages| broché | Ed. Tompousse| avril 2016

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

à lire aussi

Par l'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire (ANSES)
Listériose et grossesse : on fait attention !
Listériose et grossesse : on fait attention !
Par Elodie J., Sage-femme
Conseils pour le 1er mois de grossesse
Conseils pour le 1er mois de grossesse
Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants
Pouce ou tétine ? Tétine, sans hésitation !
Pouce ou tétine ? Tétine, sans hésitation !
Par M. Aragou, Papa
Le 7ème mois de grossesse ou Marion se repose enfin
Le 7ème mois de grossesse ou Marion se repose enfin
Par Hélène C., Maman de 2 enfants
Employer une nounou à domicile, mode d'emploi
Employer une nounou à domicile, mode d'emploi
Laissez votre commentaire