La rougeole : la détecter et la soigner

0 0
La rougeole : la détecter et la soigner La rougeole : la détecter et la soigner
Presque disparue depuis l’arrivée du vaccin scolaire obligatoire dès le primaire, le R.O.R. (Rougeole Oreillons Rubéole), la rougeole est en réalité une maladie à surveiller. Chaque année, malgré le vaccin, on recense quelques cas parmi les enfants de parents ayant refusé toute vaccination. Mais quelle est cette maladie, comment se manifeste-t-elle et, surtout, comment la soigner ?

Qu’est-ce que la rougeole ?
Dans la famille des paramyxovirus, voici la rougeole. Cette maladie infantile est dite épidémique, ce qui signifie qu’elle est hautement contagieuse. Un cas suffit pour propager le virus de manière exponentielle ! Elle se transmet dans l’air, à travers les gouttelettes contenues dans l’air exhalé, la toux ou les éternuements d’une personne infectée. Ce virus est même très résistant puisqu’il est capable de survivre pendant longtemps à l’air libre, sur un objet, jusqu’à ce que quelqu’un vienne porter les microbes à sa bouche et être à son tour infecté.

Les symptômes de la rougeole
La période d’incubation à la suite de la contagion dure environ deux semaines. Pendant ce temps, rien ne se passe. Au terme de cette incubation, l’enfant se met à tousser, à avoir le nez et les yeux qui coulent, il a de la fièvre et les yeux rouges. Après 2 jours qui laissent croire que votre enfant a attrapé un gros rhume ou une petite grippe, des <i>taches de Koplick</i> apparaissent dans sa bouche, près des molaires. Ce sont des taches rouges avec des cloques blanches ou bleues à l’intérieur. Peu après, on voit des taches rouges se former autour des oreilles et dans la nuque. Ces marques sont rarement douloureuses ou irritées. Les taches s’étalent sur tout le corps, même à l’intérieur de mains et sur la plante des pieds. Ce qui prédomine, c’est la grande fatigue, la fièvre très élevée et, dans certains cas, une très grande sensibilité à la lumière. Votre enfant est contagieux environ 1 semaine avant et 1 semaine après l’apparition des premiers symptômes. Veillez à le garder à la maison et à l’éloigner des autres enfants. Il existe une complication grave, lorsque la rougeole atteint les parties du cerveau. C’est une encéphalite qui, une fois soignée, peut récidiver un jour et s’avérer fatale. Mais c’est vraiment très rare.

Comment soigner la rougeole ?

Pour réaliser son diagnostic, votre médecin vérifiera les antécédents de votre enfant et parcourra son carnet de santé pour vérifier s’il a ou non été vacciné. Il n’y a pas de traitement particulier contre ce virus. Votre médecin ne s’attachera qu’à ses conséquences. Votre petit chéri pourra prendre du paracétamol contre la fièvre et des antibiotiques pour traiter les maladies qui pourront en découler, telles que l’otite ou la pneumonie si votre enfant en est atteint. Dans tous les cas, surveillez-le de près et soyez attentif à d’éventuels maux d’oreilles, vomissements, diarrhées ou convulsions. Au moindre doute, retournez chez le médecin. Le meilleur moyen de protéger votre enfant contre la rougeole reste la vaccination. Pendant le temps ou il n’a pas encore reçu les injections, surveillez son entourage.

Enfant malade : mode d'emploi
 
3 jours seulement à -20% dès 50 € d'achat* sur les produits OXYBUL vendus sur www.idkids.fr et dans nos magasins IDKIDS. Jusqu'au 4 décembre.

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

Top 5 articles

Enfant dyslexique : accepter, accompagner, valoriser
Par ÏDKIDS
Enfant dyslexique : accepter, accompagner, valoriser
Laissez votre commentaire