close cross cancel bubble smiley
scan
 

Faut-il choisir un pédiatre ou un généraliste pour son enfant ?

Faut-il choisir un pédiatre ou un généraliste pour son enfant ?
Faut-il choisir un pédiatre ou un généraliste pour son enfant ? - Crédit : alotofpeople/Fotolia
Pédiatre, ou généraliste : quel docteur choisir pour la santé de son enfant ? Certains préfèrent faire appel à leur médecin généraliste de famille, d’autres sont rassurés par le fait qu’un pédiatre est un spécialiste de l’enfance. Découvrez les avis des parents sur la question.



Ceux qui ont choisi un généraliste : “Il connaît toute la famille”
Le témoignage de Maëva, maman de Kaïs : « 2 jours après mon accouchement nous avons rencontré, avec mon mari, le pédiatre de l’hôpital. Il a vérifié les réflexes de notre enfant, sa souplesse, son audition, sa vue, son rythme cardiaque et aussi sa peau. Ca nous a beaucoup rassuré car c’était notre premier enfant. Ensuite, le pédiatre nous a conseillé de consulter notre médecin généraliste ou bien de trouver un pédiatre pour les visites obligatoires du 1e, 4e et 9e mois. Après ce premier rendez-vous avec un spécialiste, nous avons opté pour notre médecin généraliste qui était plus proche et plus disponible. »
Le témoignage de Michael : « Ma femme et moi avons opté pour notre médecin généraliste. Il suit toute la famille depuis plusieurs années, on est assez proche. On a quand même essayé de rencontrer un pédiatre mais ça revenait plus cher et je pense qu’il n’a pas réussi à nous mettre à l’aise. Peut-être qu’on aurait pu en rencontrer plusieurs et surtout en parler davantage autour de nous. C’est d’ailleurs notre nounou qui nous a ensuite conseillé un bon pédiatre mais nous n’avons pas voulu briser le lien entre notre enfant et notre médecin. »



Ceux qui ont choisi un pédiatre : “C’est un spécialiste du nourrisson”
Le témoignage de Louisa, maman de Faïza et Lana : “Nous avons soigneusement choisi notre pédiatre, qui est un super docteur. On avait envie que nos deux filles soient suivies par un spécialiste, surtout que mon ainée a eu des soucis de santé un peu rares à la naissance et que seul un pédiatre a pu les détecter.”

Tous les médecins reçoivent au cours de leur cursus une formation en pédiatrie. Cependant, les pédiatres se spécialisent lors d’un concours en 4ème année d’étude. Ils reçoivent donc une formation spécifique à la prise en charge de l’enfant de sa naissance à sa majorité. En France, les pédiatres sont peu nombreux. Il y en a 1 pour 5 300 enfants selon l’Insee en 2014. Toujours selon cette étude, 60% des moins de 2 ans sont suivis par un pédiatre et seulement 20% d’entre eux après cet âge.



Une autre alternative : la PMI
Les centres de Protection maternelle et infantile proposent un suivi médical préventif et gratuit. L’enfant est suivi jusqu’à ses 6 ans par un pédiatre ou un généraliste. Cela revient donc moins cher qu’une consultation chez son médecin traitant (23 euros) ou dans un cabinet (entre 28 et 45 euros). De plus, il est possible de participer à des activités parents-enfants et de recevoir des conseils de la part d’une puéricultrice ou encore d’échanger avec d’autres parents.





Et vous, pour qui avez-vous opté, pédiatre ou généraliste ? Partagez votre expérience en nous laissant un commentaire.

autres sujets dans Enfant

Angine blanche chez l'enfant : comment la détecter et la soigner ?
Angine blanche chez l'enfant : comment la détecter et la soigner ?
Jouer avec le soleil pour apprendre à s'en protéger
Jouer avec le soleil pour apprendre à s'en protéger
Otite séreuse chez l'enfant : comment la détecter et la soigner
Otite séreuse chez l'enfant : comment la détecter et la soigner
Le casque à vélo désormais obligatoire pour les enfants
Le casque à vélo désormais obligatoire pour les enfants
Enfants maltraités : que peut-on faire pour les aider ?
Enfants maltraités : que peut-on faire pour les aider ?
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation