Le soleil : bénéfique ou dangereux ? Conseils de dermatologue.

0 0
Le soleil : bénéfique ou dangereux ? Conseils de dermatologue. Le soleil : bénéfique ou dangereux ? Conseils de dermatologue - Crédit : cherryandbees/Fotolia
Les vacanciers aiment se prélasser au soleil, les doigts de pieds en éventail. Mais sont-ils conscients qu’ils mettent trop souvent leur santé en danger ? Et que dire des enfants jouant sur la plage, qui ne sont pas toujours protégés ? Marie-Estelle Roux, dermatologue, apporte ses conseils.


Le Soleil est indispensable pour le moral et participe à garder notre forme physique. Il joue un rôle sur la mélatonine, l’hormone qui règle notre sommeil, notre rythme biologique et donc, nos humeurs. Chez l’enfant, il contribue à la croissance car il aide à synthétiser la vitamine D, qui permet aux os de se calcifier, entre autre.

 

Quels gestes adopter ?
Le soleil cache certains dangers.
Chez les tous petits (mois d’un an), il est très fortement déconseillé. Il ne faut pas les exposer. Leur peau ne sait pas se défendre contre les UV, car ils n’ont pas de mélanine (les pigments qui protègent la peau contre les rayonnements ultraviolets du soleil). Il faut alors les mettre à l’ombre avec des lunettes, les couvrir avec un chapeau et leur appliquer de la crème solaire. Pour les enfants âgés de plus d’un an, il faut se méfier des coups de soleil. 

Donc il ne faut pas les exposer au soleil aux heures les plus chaudes, à savoir entre 11 h et 16h, et les faire rester à l’ombre. Dans le cas contraire, il faut les couvrir de la même façon que les bébés, avec des manches longues, une casquette et de la crème solaire.

 

Quelle crème solaire choisir ?
Il existe deux types de crèmes : les chimiques et les minérales. Les premières, dites écrans filtrants, rentrent dans la peau et bloquent les UV. Efficaces pour les adultes mais inadaptées aux enfants. Il existe des crèmes solaires spécialement appropriées aux enfants : les minérales. Celles-ci ne pénètrent pas dans la peau et diminuent donc le risque d’allergie. De plus, elles jouent un rôle de réflecteurs face au soleil : celui-ci ne rentre pas dans la peau. Il faut renouveler les applications au moins toutes les deux heures pour qu’elles soient efficaces, et davantage si l’enfant se baigne régulièrement.

 

De la crème oui, mais…
La crème solaire ne doit pas servir d’alibi pour s’exposer plus longtemps ! Les indices de protection doivent aiguiller le vacancier en quête de couleurs mais ne doit en aucun cas le dédouaner de sa responsabilité quant au temps d’exposition. Les UVB sont ceux des coups de soleil. Les UVA n’en donnent pas ; ils sont les responsables du bronzage mais ils sont les plus nocifs. Ils rentrent plus profondément sous la peau et risquent de provoquer le cancer.

S’adapter aux différents indices de protection est donc essentiel. Pour les tous petits, l’indice 50+ n’est pas de trop. Chez les enfants, un indice 40 est requis. Mais un indice 50 est nécessaire s’il a une peau claire (les blonds et les roux en particulier). Autre conseil : il n’y a pas d’intérêt à réduire les indices au cours du séjour sous prétexte que la peau s’est habituée au soleil.

 

Que faire face au coup de soleil ?
Malheureusement pour les coups de soleil, toutes les études ont eu la même conclusion : il n’y a pas grand-chose à faire. Les premières expositions sont les plus risquées quant au coup de soleil. Après 2h d’exposition, on commence à voir un léger hâle, mais ce ne sont que des marques transitoires. Le véritable bronzage n’apparaît qu’après une petite semaine d’exposition, qui doit être progressive pour laisser le temps à la mélanine de se fabriquer. Si le coup de soleil apparaît, il faut soulager la peau en la rafraîchissant avec de l’eau thermale. Puis il faut beaucoup l’hydrater pour qu’elle se répare et se régénère. Certaines crèmes ont des agents apaisants. Evidemment, il faut se protéger d’autant plus si on retourne au soleil. Physiologiquement, nous n’avons besoin que de quelques minutes de lumière pour assurer le bon fonctionnement de notre corps. Alors restons prudents et évitons la « toast attitude » !

 

Co auteur de 50 ans au top : bien être, alimentation, forme

Propos recueillis par Elisa Deliège.

Par Marie-Estelle Roux, Dermatologue



Qu'en pensez-vous ? Dites en commentaire !

3 jours seulement à -20% dès 50 € d'achat* sur les produits OXYBUL vendus sur www.idkids.fr et dans nos magasins IDKIDS. Jusqu'au 4 décembre.

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

à lire aussi

Par Gaëlle, Maman de 2 garçons
Protéger nos enfants du soleil : un vrai défi !
Protéger nos enfants du soleil : un vrai défi !
Par P. Cesarini, Directeur général de l’association Sécurité Solaire
Jouer avec le soleil pour apprendre à s'en protéger
Jouer avec le soleil pour apprendre à s'en protéger
Par Jean-Marc T., Papa
En colonie de vacances la si, la sol...
En colonie de vacances la si, la sol...
Par S. Clerget, Pédopsychiatre
En colonies de vacances, les enfants prennent confiance en eux
En colonies de vacances, les enfants prennent confiance en eux
Par P. Lecarme, Auteur du "Guide des nouveaux grands-parents"
En vacances avec ses petits-enfants : on savoure les petits riens du quotidien !
En vacances avec ses petits-enfants : on savoure les petits riens du quotidien !

Top 5 articles

Le bain : un moment privilégié de détente et de jeux ?
Par Gaëlle, Maman de 2 garçons
Le bain : un moment privilégié de détente et de jeux ?
Laissez votre commentaire