Faut-il visiter le pays d’origine de son enfant avec lui ?

0 0
Faut-il visiter le pays d’origine de son enfant avec lui ? Faut-il visiter le pays d’origine de son enfant avec lui ? - Crédit : WavebreakmediaMicro/Adobe
Visiter le pays d'origine de ses enfants adoptés peut se révéler être une étape difficile pour les parents comme pour l’enfant. Julie apporte son témoignage sur la question du voyage dans le pays d’origine de l’enfant adopté.

« Nous étions là s’ils souhaitaient découvrir leur pays d’origine »
Julie : « Nous avons visité le pays d’origine de nos deux enfants, le Chili, quand ils avaient 13 et 16 ans. Nous nous sommes rendus dans leurs villes de naissance respectives. Ce voyage a donné lieu à d’autres voyages qu’ils ont entrepris seuls, sans nous. Quand ils ont grandi, nous leur avons expliqué que s’ils souhaitaient rencontrer leurs parents biologiques, à leur majorité, ils auraient théoriquement droit à toute information connue des services compétents (services sociaux, tribunal). Ils auraient notre soutien et notre aide. Notre fils aîné a rencontré sa mère biologique mais notre fille n'a pas souhaité jusqu'à présent rechercher la sienne.

«  Nous avons essayé avant tout d'être à l’écoute de nos enfants »
Julie : « Je ne sais pas s'il est bon pour un enfant de visiter ou non son pays d’origine. Ce n’est pas nécessaire pour certains, et cela l’est pour d’autres. Le plus important est d'être attentif à ce qu'expriment les enfants. S'ils en ressentent le besoin, et que c'est possible matériellement, alors, c'est bien de le faire. Cela peut être un moyen pour l'enfant de renouer avec ses origines, de savoir d’où il vient. Cela peut l'aider à se construire, à trouver des réponses à certaines questions. Nous avons proposé ce voyage à nos enfants quand ils avaient 12 et 15 ans. Bien sûr, quand ils sont plus âgés, c'est à celui ou à celle qui a été adopté(e) de prendre la décision de ce voyage. Bien entendu, il n'est pas envisageable de chercher à détourner son enfant de son projet. Par ailleurs, il serait tout aussi stupide et déplacé pour des parents adoptifs de vouloir à tout prix que leurs enfants fassent cette démarche, sans tenir compte du désir de ces enfants. Nous sommes allés une première fois avec nos enfants au Chili quand ils étaient adolescents ; s’ils veulent que nous y retournions ensemble, nous le ferons à nouveau. »

« Seul ou accompagné, c’est une question de choix personnel »
Julie : « Que ce voyage se fasse seul ou avec l’un de ses parents d’adoption, c’est un choix qui  appartient évidemment à l’enfant adopté, une fois qu'il est en mesure d'entreprendre ce voyage (âge, maturité, capacité de se débrouiller…). Si nos enfants préfèrent s’y rendre seuls, je comprendrais et s’ils souhaitent s’y rendre avec nous, c’est quelque chose que nous ferons avec plaisir. Ils savent qu’ils peuvent compter sur nous, quelle que soit leur décision. Une chose que les parents peuvent faire pour leurs enfants, c'est faciliter leurs démarches et la découverte de leur pays d'origine, voire de leur mère, ou de leurs parents biologique(s). »

« Nous voulions permettre à nos enfants de mettre des images, des sensations, des expériences vécues »
Julie : « Nous avons longuement parcouru le Chili lors de l'adoption de nos deux enfants, puis nous y sommes allés en vacances avec eux quand ils étaient adolescents. D'une part, nous avons formé des amitiés là-bas et nous avions envie de voir nos amis. D'autre part, nous voulions permettre à nos enfants de mettre des images, des sensations, des expériences vécues sur les noms qu'ils connaissaient : le Chili, telle ou telle ville, telle ou telle personne, etc. Nous souhaitions qu'ils aient la possibilité de commencer à établir des liens personnels avec leur pays d'origine pour qu'ensuite ils puissent, s'ils le désirent, approfondir ces liens. C'est pourquoi nous avons fait avec eux ce voyage de découverte, sans enjeu direct (il n'était pas question, par exemple, de rechercher leurs mères). »

 

Avez-vous visité le pays d’origine de votre enfant ? Comment avez-vous géré ce voyage vers les origines ? Dites-le nous en commentaire.


Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de parents Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par Graine de parents Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
La place dans la fratrie a-t-elle une influence sur l’enfant ?
Par Graine de parents La place dans la fratrie a-t-elle une influence sur l’enfant ?
Comment aider l'aîné à accepter la venue d'un deuxième enfant ?
Par Graine de parents Comment aider l'aîné à accepter la venue d'un deuxième enfant ?
Les grands-parents ont une écoute différente des parents
Par Graine de parents Les grands-parents ont une écoute différente des parents

à lire aussi

Par M-O Mergnac, Historienne et généalogiste
Trouver le bon prénom : les pièges à éviter, les règles à respecter
Trouver le bon prénom : les pièges à éviter, les règles à respecter
Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants
Connaître ou ne pas connaître le sexe du bébé… telle est la question !
Connaître ou ne pas connaître le sexe du bébé… telle est la question !
Par Ma poussette à Paris
Petit guide pour bien choisir le prénom de son bébé
Petit guide pour bien choisir le prénom de son bébé
Par Graine de parents
Comment les mots viennent aux bébés...
Comment les mots viennent aux bébés...
Par C. Hénault, Maman de 3 enfants
Comment choisir un jeu pour un enfant aveugle ?
Comment choisir un jeu pour un enfant aveugle ?
Laissez votre commentaire