close cross cancel bubble smiley
scan
 

Congé de paternité : comment en bénéficier ?

Congé de paternité : comment en bénéficier ?
Congé de paternité : comment en bénéficier ? - Crédit : digitalskillet1/fotolia
Les pères d’un nouveau-né peuvent eux-aussi bénéficier de congés parentaux. Présentation des droits et démarches pour profiter le plus possible de votre congé paternité et de l’arrivée de votre enfant.


Un droit ouvert à tous les salariés

Pour pouvoir bénéficier d’un congé de paternité et d’accueil de l’enfant, un homme doit bien évidemment être lié au nouveau-né. Il peut s’agir de son enfant biologique mais également du bébé de sa conjointe (qu’ils soient mariés, pacsés ou en concubinage). De la même façon, ce congé concerne tous les salariés, c’est-à-dire aussi bien des employés en CDI, CDD que des intérimaires ou saisonniers.


Quelles démarches doivent être effectuées ?
Pour être aux côtés d’un enfant après sa naissance, vous devez effectuer des démarches auprès de votre caisse d’Assurance Maladie et de votre employeur.
Prévenez votre employeur : Il est ainsi nécessaire de prévenir ce dernier au moins un mois à l’avance de la date et de la durée de ce congé de paternité. Il est d’ailleurs préférable de le faire par lettre recommandée avec accusé de réception pour garder une trace.
Prévenez la caisse d’assurance maladie : Vous devez lui fournir une attestation de salaire établie par votre employeur. Vous êtes également tenus de lui transmettre un justificatif de naissance comme par exemple une copie de l’attestation de naissance de l’enfant ou du livret de famille.


Durée du congé
La durée du congé de paternité est fixée à « 11 jours calendaires consécutifs », c’est-à-dire samedis, dimanches et jours fériés inclus. Pour une naissance multiple, le congé de paternité s’étend à 18 jours calendaires consécutifs. A noter qu’il s’ajoute aux 3 jours de congé de naissance et peut être pris à la suite de ces derniers ou plus tard selon le choix de l’intéressé.
Le congé de paternité doit toutefois débuter dans les 4 mois qui suivent la naissance de l’enfant et n’est pas fractionnable.


Indemnisation du salarié
Pendant le congé de paternité et d’accueil de l’enfant, le contrat de travail du salarié est suspendu. Il retrouvera bien entendu son emploi dès son retour mais pendant son absence, c’est la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) qui lui verse son salaire. Versé tous les 14 jours, ce salaire est réparti en IJ (indemnités journalières) calculées à partir des trois derniers salaires bruts du salarié. Le montant minimum de ces IJ est de 9,27 € tandis que la somme maximum est de 83,58€.


Retrouvez plus d’informations sur service-public.fr ou ameli.fr


Et vous, avez-vous bénéficié de ce congé ? Comment l’avez-vous organisé, quels sont vos conseils pour les nouveaux papas? Dites-le en commentaire.

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Le congé parental : comment cela fonctionne
Le congé parental : comment cela fonctionne
Congé de paternité : comment en bénéficier ?
Congé de paternité : comment en bénéficier ?
Congé paternité : comment cela fonctionne ?
Congé paternité : comment cela fonctionne ?
Papa a décidé de travailler à mi-temps
Papa a décidé de travailler à mi-temps
Bébé prématuré : le congé maternité
Bébé prématuré : le congé maternité

à lire aussi

Par Graine de parents
Congé paternité : comment cela fonctionne ?
Congé paternité : comment cela fonctionne ?
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation