close cross cancel bubble smiley
 
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Conseils pour le 4e mois de grossesse

3 0
Conseils pour le 4e mois de grossesse
Conseils pour le 4e mois de grossesse - Crédit : Fotolia
Nausées, vertiges et autres désagréments sont envolés, vive la grossesse ! Au 4ème mois de votre grossesse, vous êtes radieuse et commencez vraiment à profiter de votre état. Elodie J., sage-femme à Boulogne-Billancourt, vous dit tout. 

Votre bébé
Votre bébé grossit et grandit beaucoup. A la fin du quatrième mois, il mesure 20 cm et pèse environ 250 grammes. Ses membres et son corps poussent et s’allongent. Il bouge énormément et c’est souvent au cours de ce mois-ci que vous le sentirez bouger pour la première fois. Ces premières sensations peuvent ressembler à des petites bulles qui remontent, mais vous ferez vite la différence !


Qu'est-ce qui change ?
Vous vous sentez mieux, plus en forme, et vous commencez vraiment à profiter de votre grossesse. Vous dormez bien, votre libido remonte. Votre utérus a maintenant la taille d’une noix de coco. La production de progestérone est intense car cette hormone permet aux muscles lisses (comme votre utérus) de prendre de l’ampleur. Et ce phénomène induit un effet secondaire pour le moins pénible : le ralentissement de votre transit intestinal. Vous êtes presque toutes constipées ! Il faut manger des fibres : céréales, légumes et fruits, boire beaucoup aussi. Si votre constipation persiste malgré le régime alimentaire, l'homéopathie peut marcher, sinon demandez un traitement à votre praticien. Tout ça peut entraîner des hémorroïdes, foncez demander un traitement local ! Des douleurs lombaires peuvent aussi apparaître. Malheureusement, on n'y peut pas grand-chose, à part l'acupuncture et la kinésithérapie. De plus, vous pouvez aussi avoir des douleurs au niveau des nerfs sciatiques : ce sont des maux symptomatiques de la grossesse.
 
 

C'est le moment de :
Lors de votre deuxième examen prénatal, votre praticien vous pèse, vérifie votre tension artérielle, procède à un examen d'urines et à une sérologie contre la toxoplasmose et la rubéole. Il contrôle également l'état de votre col et le rythme cardiaque de votre bébé. Il vous proposera une prise de sang pour détecter les taux de deux hormones :
HT21 : un taux trop élevé de l’hormone de grossesse à 15 ou 16 semaines peut faire suspecter une anomalie chromosomique, la trisomie 21. Selon votre âge, le taux trouvé et la mesure de la clarté nucale de la première échographie, on vous proposera ou non de pratiquer une amniocentèse.
Le dosage de l’alpha-foetoprotéine : ce dosage permet de repérer une éventuelle spina-bifida (défaut de fermeture de la colonne vertébrale et de la moelle épinière qui a pour conséquence une paralysie et des handicaps mentaux). Un taux trop bas comme un taux trop élevé sont le signe d’un problème que l’amniocentèse sera chargée de déterminer.
Si on suspecte une anomalie, on peut donc vous prescrire une amniocentèse (ponction du liquide amniotique) à 15 semaines. Si c'est votre cas, ne vous inquiétez pas, cet examen est très impressionnant, mais moins douloureux qu'on ne l'imagine. Après, on vous conseille de vous reposer, vous serez fatiguée par toutes ces émotions. Histoire de vous rassurer, sachez que seuls 3% des fœtus présentent une réelle malformation.A partir de ce mois-ci,  votre sage-femme va vous mesurer la hauteur utérine avec un mètre de couturière. A 4 mois et demi de grossesse, l’utérus arrive au nombril !

 

Notre petit plus conseil
Vous ne risquez absolument pas de faire mal à bébé en continuant d'avoir des rapports sexuels pendant la grossesse. Il est le fruit de votre amour et donc ne doit pas devenir un obstacle à votre intimité.  Une baisse de désir est normale au premier trimestre si vous vous sentez barbouillée et chamboulée. Si tout se passe bien, elle remontera comme une flèche au deuxième trimestre ! L’orgasme peut provoquer des petites contractions, votre corps produit de l’ocytocine et des prostaglandines qui sont aussi présentes lors de l’accouchement. Elles ne durent généralement pas très longtemps et ne sont pas dangereuses.



Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !

Laissez votre commentaire

3 Commentaires
28/02/2017 10:27
Un article plein de soleil ! Merci pour vos mots de réconfort ! J'entame mon troisième mois de grossesse et j'attends avec impatience le deuxième trimestre doré. Tout le monde me fait l'apologie de ce quatrième mois et votre article me confirme qu'il est source de grands bonheurs. Comptez sur moi pour que j'en profite.
06/03/2017 17:25
Votre analyse de quatrième mois est très pertinente. Je me suis entièrement reconnue dans votre description de l'état de fatigue et le regain d'énergie au début de ce nouveau trimestre. Je me suis réveillée un matin en ayant la fantastique impression d'être une autre femme. Plus de nausées, plus de batteries à plat... au contraire, je me suis sentie pousser des ailes et j'ai eu besoin de prévoir un milliard de choses pour l'arrivée de bébé. Nettoyage de petit matériel, commande de meubles sur internet, organisation des futurs faire-parts... Et j'ai enchaîné sur de nombreuses tâches que je laissais de côté depuis longtemps.
15/03/2017 10:15
Votre article sur le quatrième mois de grossesse est très éclairant. Mon épouse vient de passer sa seconde échographie et nous devons faire une amniocentèse à cause du calcul de la clarté nucale combinée à l'âge de ma partenaire. J'avoue que j'étais terrorisé jusqu'à ce que je lise votre article. Seulement 3% de fœtus avec malformation était exactement le chiffre fait pour me rassurer. Je suis donc serein à présent et me prépare à affronter un examen de routine. Pour le reste, ma femme n'a jamais eu de nausées et sa libido est restée intacte. Dois-je suspecter une anomalie ?

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Conseils pour le 7e mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 7e mois de grossesse
Conseils pour le 4e mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 4e mois de grossesse
Conseils pour le 1er mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 1er mois de grossesse
Conseils pour le 6e mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 6e mois de grossesse
Conseils pour le 9e mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 9e mois de grossesse
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation