Enceinte quels aliments est-il conseillé d’éviter ?

0
Enceinte quels aliments est-il conseillé d’éviter ? Enceinte quels aliments est-il conseillé d’éviter ? - Crédit : Anna Leschenko/Adobe

Si la grossesse est un moment particulier et intense dans la vie de toute femme, il y a aussi un certain nombre de choses à éviter, notamment en ce qui concerne l’alimentation. Voici quelques précautions et mesure à suivre afin de vivre sa grossesse le plus sereinement possible du côté de l’assiette.


Les aliments à exclure de son alimentation pendant 9 mois
Au cours de la grossesse, l’alimentation de la future mère doit être surveillée de près, afin de ne pas courir de risque. En règle générale, la femme devra s’abstenir de consommer les aliments suivants :
- tous types d’aliments crus : poisson cru, carpaccio, saumon fumé, etc.
- les fromages au lait ou à pâte molle, tels que le fromage râpé, le camembert, etc.
- la charcuterie, qu’elle soit cuite ou crue
- les crustacés et coquillages, le tarama et le surimi
Ces recommandations permettent entre autres d’éviter la toxoplasmose et la listériose. Les viandes, poissons et œufs doivent être consommés cuits. Par ailleurs, il est aussi conseillé de laver soigneusement les fruits, les légumes et les plantes aromatiques, avant de les cuisiner ou de les manger.


Les aliments déconseillés aux femmes enceintes
Les aliments suivants ne sont pas dangereux s’ils sont consommés sans excès. Il suffit de veiller à ne pas exagérer. La femme enceinte doit éviter :
- tous types de foie : du fait de leur forte teneur en vitamine A, il vaut mieux éviter d’en manger.
- tous les produits à base de soja et le soja : les phytoestrogènes ont tendance à interférer sur le système hormonal du fœtus et celui de la mère.
- les margarines, boissons lactées et autres yaourts, enrichis en phytostérols, ne sont réservés qu’aux femmes enceintes ayant trop de cholestérol. Le médecin sera le plus à même pour conseiller la future mère.
- l’aspartame et les édulcorants en général sont à éviter. Mieux vaut prendre des produits naturels pour sucrer.


Attention au café et au thé
Même si ces boissons ne sont pas interdites ou dangereuses, il est préférable de diminuer leur consommation. Le thé en trop grande quantité limite l'absorption du fer et peut de ce fait provoquer une anémie. A l’instar du thé, le café est un excitant, dont il ne faut pas abuser. Boire trop de café par jour aurait des conséquences néfastes sur le poids du bébé : à partir de 600 mg/jour. Au-delà et à partir de 800 mg de café par jour, le risque de mortalité est réel. Il en est de même pour les sodas à base de caféine.


Interdiction totale : l’alcool et la cigarette
La prise de tabac et d’alcool, quelle que soit la forme, est absolument à proscrire. Le bon développement du cerveau du fœtus est en jeu. En plus du syndrome gravissime d'alcoolisation fœtale, les futures mères font courir à leur bébé de nombreux risques :
- un petit poids à la naissance
- la prématurité
- des séquelles cérébrales.
=> Le seul conseil est de s’abstenir totalement durant le temps de la grossesse, pour le bien de son bébé mais aussi sa propre santé.




Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Future maman zen
Par Bubble Mag Future maman zen
Journée internationale de la sage-femme : les mamans témoignent du soutien qu'elles ont reçu
Par Graine de parents Journée internationale de la sage-femme : les mamans témoignent du soutien qu'elles ont reçu
Je voudrais donner mon lait, quelle est la marche à suivre ?
Par Graine de parents Je voudrais donner mon lait, quelle est la marche à suivre ?
Quels aliments pour la maman pour soigner un bébé allaité ?
Par Graine de parents Quels aliments pour la maman pour soigner un bébé allaité ?
Quand faire un test de grossesse
Par Graine de parents Quand faire un test de grossesse
Laissez votre commentaire