LES JOURS OXYBUL, JUSQU'À -30%* SUR DES CENTAINES DE PRODUITS

> J'en profite

Le 4ème mois de grossesse ou les humeurs de Marion

0
Le 4ème mois de grossesse ou les humeurs de Marion Le 4ème mois de grossesse ou les humeurs de Marion - Crédit : Fotolia
Marion est sur les nerfs et son travail à l’hôpital commence à la fatiguer. De mon côté, j’essaie d’éviter les conflits et me pose pas mal de questions sur l’avenir avec ma petite famille… De plus, avec mon sommeil ultra léger, je dors mal car Marion bouge beaucoup et n’arrive plus à dormir sur le ventre. Entre les coups de coude dans le dos et ses levers répétés pour aller aux toilettes, je me réveille chaque matin en ayant l’impression de n’avoir dormi que quelques heures…Les choses sérieuses commencent.

 

La prise de conscience
Je reconnais que la 1ère échographie a été un passage important, mais depuis que le ventre de Marion s’est réellement arrondi, je prends pleinement conscience que ce petit être est en train de grandir. Alors je commence à lui parler, lui glisser quelques conseils (“reste bien au chaud”, “prends ton temps ”, “range ta chambre”…) ou bien encore à juste caresser le ventre de Marion, tranquillement. Je ne le sens pas encore bouger mais je l’imagine se tourner dans tous les sens, tenter de prendre sa place petit à petit et, surtout, se demander ce qui peut bien se passer en dehors de sa “bulle“…

 

Non, pas pendant les matchs…
Je me sens vraiment serein, ce qui ne m’empêche pas de me poser régulièrement plusieurs questions “comment vais-je m’y prendre quand je serai seul avec lui et que Marion sera au travail ?“, “Pourrais-je toujours avoir des moments tranquilles, des moments bien à moi“, “Comment faire s’il pleure juste pendant un match de foot à la télé ???». Mais rapidement, je me rassure en me disant que comme tous les papas du monde, j’improviserai !

 

Surtout ne jamais laisser un bocal ouvert !
Mais actuellement, ce qui me fait rire, ce sont les petits “coups de gueule“ de Marion. Ah, cette faculté de s’énerver parce que le couvercle de la confiture n’est pas bien fermé ! Ah, ce talent pour fondre en larmes juste parce que j’ai un peu trop cuit sa viande… Mais il faut être honnête, ces petits pics d’humeur sont souvent suivis d’un léger fou rire quand elle prend conscience de la gravité de ces problèmes… Et puis comme je dis souvent, le plus important est la façon dont je réagis à ses émotions, ses remarques : si je les prends rapidement à la dérision ou avec un petit sourire en passant à autre chose, Marion s’apaise tout naturellement…

 

 

 
Et chez vous, ça se passe comment ?

 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Future maman zen
Par Bubble Mag Future maman zen
Les meilleurs aliments pour la femme qui allaite
Par Graine de parents Les meilleurs aliments pour la femme qui allaite
Quels aliments pour la maman pour soigner un bébé allaité ?
Par Graine de parents Quels aliments pour la maman pour soigner un bébé allaité ?
Comment dormir quand on attend des triplés ?
Par Graine de parents Comment dormir quand on attend des triplés ?
Enceinte quels aliments est-il conseillé d’éviter ?
Par Graine de parents Enceinte quels aliments est-il conseillé d’éviter ?
Laissez votre commentaire