close cross cancel bubble smiley
 
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Le 5ème mois de grossesse ou le jour où je découvre le sexe de mon bébé

0 0
Le 5ème mois de grossesse ou le jour où je découvre le sexe de mon bébé Le 5ème mois de grossesse ou le jour où je découvre le sexe de mon bébé - Crédit : fotolia
Je connais enfin le sexe de mon bébé et cela change tout pour moi. J’ai vraiment l’impression d’avoir vécu un déclic dans ma manière d’appréhender la grossesse de Marion qui, de son côté vit cela avec beaucoup d’excitation et est particulièrement heureuse de me voir parler de mon enfant avec autant d’entrain… Cela fait des semaines que j’attends cette journée avec une impatience non dissimulée : la 2ème échographie, celle qui s’appelle “officiellement“ l’écho morpho mais que je nomme l’écho du sexe depuis plusieurs mois… Marion et moi avons longuement débattu sur le fait de demander le sexe de notre enfant, mais, ayant une réelle préférence de mon côté, j’ai réussi à la convaincre… Belle victoire !

 

Tout est en place… 
Alors, une fois installés dans la toujours très sombre pièce de la gynécologue, nous avons tout d’abord fait “le tour du propriétaire“ : les doigts sont tous là, les jambes et les bras aussi, il n’y a qu’une tête, tout roule ! Puis, la question fatidique est tombée : “Souhaitez-vous connaître le sexe ?“. Si on le souhaite ??? Non… nous l’exigeons avec même, si possible, un certificat d’authenticité !

 

Ca y est, je connais le sexe de mon enfant !
Après quelques hésitations, des fausses pistes et autres pièges, la sentence tombe : “C’est un petit garçon !“. Et là, presque à mon grand étonnement, je n’ai pas eu la moindre seconde de déception malgré ma réelle envie d’avoir une fille : “C’est vrai qu’un petit mec, ça doit être bien aussi : bagarres, parties de foot, petites voitures … “. J’en suis presque arrivé à me dire que j’aurais été déçu d’avoir appris que c’était une fille…

 

On commence à se préparer…
Le plus dur a été de convaincre Marion que je n’étais pas triste d’avoir un garçon, mais mon enthousiasme l’a vite rassuré. Je crois qu’au fond de moi, j’avais vraiment besoin de pouvoir me dire plusieurs mois avant la naissance que ce serait une fille ou, surtout, un garçon ! Alors maintenant, nous avons quelques mois pour LUI faire une belle chambre de garçon, LUI acheter quelques jouets...

  

 
Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !
Laissez votre commentaire

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Conseils pour le 7e mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 7e mois de grossesse
Conseils pour le 4e mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 4e mois de grossesse
Conseils pour le 1er mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 1er mois de grossesse
Conseils pour le 6e mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 6e mois de grossesse
Conseils pour le 9e mois de grossesse
Par Graine de parents Conseils pour le 9e mois de grossesse
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation