Le 7ème mois de grossesse ou Marion se repose enfin

0
Le 7ème mois de grossesse ou Marion se repose enfin Le 7ème mois de grossesse ou Marion se repose enfin - Crédit : Fotolia
Notre fils a mis la tête en bas, nous fait rire car il a souvent le hoquet et nous sentons le ventre de Marion sursauter. Nous avons fait la dernière échographie et avons réalisé que la prochaine fois que nous le verrons, ce sera pour de vrai…  Témoignage de papa.

Le corps de Marion change de plus en plus… et de mon côté, on ne peut pas dire que sa grossesse n’a que du bon : elle mange plus ! Donc, par solidarité et uniquement par solidarité, je me dévoue à reprendre 3 fois des pâtes ou bien 4 portions de bœuf bourguignon ! Qu’il me semble loin le temps où nous faisions attention. En plus, nous sommes en plein dans la période barbecue alors vous imaginez…

Les belles rondeurs
Je disais donc que le corps de Marion change… et cela fait un moment que nous n’avons pas fait de câlins.  Mais j’avoue que nous ne sommes pas vraiment “motivés par la chose“ tous les 2. De mon côté, je ne vais pas nier que les formes de Marion et le changement d’apparence de son corps me perturbent un peu. Elle n’a pas trop pris de poids (environ 8 kilos) mais quel ventre ! Je m’amuse à le prendre en photos chaque mois, de profil, pour voir l’évolution et je trouve que ce 7ème mois a marqué une vraie évolution.

 

Le bon temps
Depuis quelques semaines déjà, Marion ne travaille plus. Je suis content qu’elle puisse enfin se reposer car je trouve qu’elle se fatigue beaucoup plus vite, surtout quand je la regarde porter les valises… Plus sérieusement, cela me fait à la fois plaisir de la voir plus à la maison…


Le repos mérité
Je me sens apaisé et depuis que Marion ne travaille plus, j’ai l’impression que, comme notre bébé dans son ventre, Marion est “protégée“ dans notre maison, son cocon à elle. C’est étrange mais cela me rassure de la savoir au chaud à la maison plutôt que de s’agiter au milieu de ses “prémas“ à l’hôpital (où elle travaille comme infirmière puéricultrice en néonatologie) avec toute l’agitation et le stress de son service. Et puis si elle peut éviter de côtoyer les maladies et la douleur des parents lorsqu’il faut annoncer de mauvaises nouvelles, je préfère qu’elle soit auprès de moi et que, pour seule mauvaise nouvelle, elle me dise… qu’elle a trop fait cuire notre repas !

 
 

Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Future maman zen
Par Bubble Mag Future maman zen
Journée internationale de la sage-femme : les mamans témoignent du soutien qu'elles ont reçu
Par Graine de parents Journée internationale de la sage-femme : les mamans témoignent du soutien qu'elles ont reçu
Je voudrais donner mon lait, quelle est la marche à suivre ?
Par Graine de parents Je voudrais donner mon lait, quelle est la marche à suivre ?
Quels aliments pour la maman pour soigner un bébé allaité ?
Par Graine de parents Quels aliments pour la maman pour soigner un bébé allaité ?
Quand faire un test de grossesse
Par Graine de parents Quand faire un test de grossesse
Laissez votre commentaire