scan
 

Le 8ème mois de grossesse ou la préparation à l’accouchement

Le 8ème mois de grossesse ou la préparation à l’accouchement
Le 8ème mois de grossesse ou la préparation à l’accouchement - Crédit : Fotolia
Hier soir, nous étions à une réunion de préparation à l’accouchement. Avant d’y aller, je ressentais un mélange de stress et d’excitation car j’attendais beaucoup de cette soirée : échanges (avec des futurs papas), infos (comment aider son bébé à faire ses nuits… dès le premier soir) ou bien encore réponses à mes questions (faut-il oui ou non utiliser le brumisateur pour soulager la maman lors de l’accouchement ?). Un article de Matthieu Aragou. 

 

Qui sont ces personnes autour de moi ?
Quand je suis arrivé avec Marion au milieu d’une dizaine d’autres couples, j’étais en pleine forme. Je n’arrêtais pas de sourire bêtement devant toutes ces femmes rondes et leurs maris/amis l’air assez coincé. Je m’amusais à essayer d’imaginer leur vie : premier ou sixième enfant ? Mariés ou non ? Papa heureux d’être présents ou juste là “pour faire plaisir“  ?

 

Un film d’époque…
Après un rapide tour de table des participants, nous avons regardé un film censé résumer le parcours des futurs parents et leurs interrogations. Mais ce film a davantage été l’occasion de rires dans l’assemblée : sans doute tourné en 1837 (allez, j’exagère, années 80…), nous avons surtout admiré les énormes couveuses grosses comme 2 fois celles d’aujourd’hui, les magnifiques pulls verts à cols roulés en laine et autres robes fourreau oranges… Au-delà de cet aspect désuet, j’ai quand même pu constater que le stress de la plupart des parents-acteurs se transforme irrémédiablement en un immense bonheur qu’ils décrivent tous comme… indescriptible !

 

Une soirée finalement rassurante
En dehors de ce moment de détente, l’intérêt de cette soirée a été la séance de questions/réponses : qu’il est rassurant de voir que ses inquiétudes ou interrogations sont les mêmes pour tous : Et si je n’aime pas assez mon enfant ? Et le 2nd, a-t-on encore assez de place pour l’aimer autant que le 1er ?  Vais-je m’en sortir seul avec mon bébé ? Bref, nous sommes ressortis confiants, rassurés, impatients de “mettre en pratique les conseils prodigués“… et bien informés sur la mode vestimentaire des années 80 !

 

 

Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Ce prénom qui colle à la peau…
Ce prénom qui colle à la peau…
Conseils pour le 1er mois de grossesse
Conseils pour le 1er mois de grossesse
Conseils pour le 2e mois de grossesse
Conseils pour le 2e mois de grossesse
Conseils pour le 3e mois de grossesse
Conseils pour le 3e mois de grossesse
Conseils pour le 4e mois de grossesse
Conseils pour le 4e mois de grossesse
Conseils pour le 5e mois de grossesse
Conseils pour le 5e mois de grossesse
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

;