close cross cancel bubble smiley
 
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Pourquoi et comment pratiquer le yoga prénatal ?

0 0
Pourquoi et comment pratiquer le yoga prénatal ? Pourquoi et comment pratiquer le yoga prénatal ? - Crédit : Photographee.eu/Fotolia

Quelle activité choisir pendant son congé prénatal ? Comment préparer l’arrivée de bébé ? Le yoga prénatal est une excellente pratique pour écouter et faire attention à votre corps et à la petite vie qui s’y développe. Julie Lemaire, sophrologue spécialiste de la périnatalité, professeure de yoga et créatrice du site Mamanzen.com fait découvrir aux futurs mamans les bienfaits de cette pratique.

Maîtriser sa respiration, devenir actrice de son propre bien-être… mais aussi renforcer ses liens avec votre bébé : le yoga prénatal et la méditation ont de nombreux bienfaits !


“Le yoga améliore votre posture et peut réduire les désagréments liés à la grossesse”
Julie Lemaire : “La grossesse, si elle est un grand moment de bonheur, comporte également son lot de désagréments, ce qu’on appelle communément les “petits maux” des femmes enceintes (nausées, jambes lourdes, reflux gastriques, mal de dos…). Ils sont souvent liés à des problème de posture. Ils ne sont pas une fatalité ! Avec la pratique du yoga et des techniques respiratoires simples, on peut prévenir et soulager ces petits maux. Le yoga prénatal est aussi un très bon moyen d’apprendre à ralentir et à se recentrer et à savourer ce moment singulier dans la vie d’une femme.”


“Vivre sa grossesse pleinement et sereinement”
Julie Lemaire : “Faire du yoga prénatal permet de devenir actrice de son bien-être et de vivre sa grossesse pleinement et sereinement. On prend un moment pour soi, pour se relaxer et évacuer les tensions. On se met à l’écoute de bébé et on renforce le lien qui nous unit déjà à lui. La maîtrise de la respiration permettra plus de calme et de sérénité. Il peut également aider à avoir une meilleure gestion de la douleur pendant l’accouchement.”


“Trouver un professeur qui connaisse la physionomie de la femme enceinte”
Julie Lemaire : “ Toutes les femmes enceintes peuvent pratiquer le yoga prénatal, à condition d’avoir demandé l’avis de leur sage-femme ou de leur gynécologue. Il faut également trouver un professionnel qui connaisse la physionomie de la femme enceinte et qui puisse adapter les postures classiques à cette période particulière. Il n’y a aucun risque pour le bébé ou pour la maman si celle-ci est accompagnée par une sage-femme formée au yoga ou un professeur formé à la périnatalité.


“Ne jamais forcer une posture”
Julie Lemaire : “N’oublions pas qu’un yoga qui fait mal et un yoga mal fait. Restez à l’écoute de votre corps, cherchez le confort dans la posture sans jamais forcer. Gardez une respiration naturelle en évitant les rétentions de souffle.”


Avez-vous pratiqué le yoga prénatal ? Raconter en commentaire.

Laissez votre commentaire

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Journée internationale de la sage-femme : les mamans témoignent du soutien qu'elles ont reçu
Par Graine de parents Journée internationale de la sage-femme : les mamans témoignent du soutien qu'elles ont reçu
Je voudrais donner mon lait, quelle est la marche à suivre ?
Par Graine de parents Je voudrais donner mon lait, quelle est la marche à suivre ?
Quand faire un test de grossesse
Par Graine de parents Quand faire un test de grossesse
Calcul de la date d'ovulation : comment faire
Par Graine de parents Calcul de la date d'ovulation : comment faire
S’occuper pendant un congé de maternité : cultivez vos passions
Par Graine de parents S’occuper pendant un congé de maternité : cultivez vos passions
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation