scan
Retrouvez tous nos produits sur Okaidi.fr et sur Oxybul.com
 

Quels aliments pour la maman pour soigner un bébé allaité ?

Quels aliments pour la maman pour soigner un bébé allaité ?
Quels aliments pour la maman pour soigner un bébé allaité ? - Crédit : aleksey ipatov/Adobe
D’une manière générale, le lait maternel est une source naturelle d’anticorps pour le bébé. Les bébés allaités sont en moyenne moins souvent malades que ceux qui prennent le biberon et un lait artificiel. S’il n’y a pas vraiment d’aliments types à consommer par la mère, l’allaitement va apporter de nombreux bienfaits au bébé malade.


Allaitement = réconfort
Le fait d’être malade est source de stress pour le bébé. Téter sa mère va le rassurer en plus d’apporter de multiples nutriments à son organisme affaibli. Sa souffrance est adoucie et la guérison sera plus rapide. Il n’est pas nécessaire que la mère modifie son alimentation, qui doit être aussi variée que possible, tout en supprimant les aliments déconseillés lors de tout allaitement. Le lait maternel contient naturellement des anticorps et des anti-infectieux très utiles pour faire face à la maladie ou empêcher les microbes de se développer.


Bébé atteint de diarrhée ou de gastro-entérite
Le risque de diarrhée est assez faible chez les nourrissons allaités. Les selles peuvent être molles et de couleur verdâtre, mais il ne s’agit pas forcément de diarrhée.
S’il s’avère que bébé a bien de la diarrhée, l'allaitement doit être maintenu afin de conserver une bonne hydratation et l’absorption d'éléments nutritifs.


Bébé atteint de vomissements
En cas de vomissements, le meilleur des remèdes reste le lait maternel, puisqu’il se digère très vite et permet au bébé de consommer des anticorps. Là encore, la mère n’est pas tenue de changer son alimentation mais il faudra juste privilégier des tétées régulières et courtes.


Allaitement si bébé a un rhume ou une otite
En cas de rhume, le bébé va avoir des difficultés à respirer et téter en même temps. De même, une otite est douloureuse et augmente la pression dans les oreilles. Si l’allaitement semble trop complexe durant la maladie, il ne faut pas prendre un type d’aliments en particulier, mais simplement modifier la prise de lait : à la cuillère, à la tasse, à la pipette ou au biberon après avoir tiré son lait. Il est par contre crucial de revenir au sein rapidement.


Allaitement et maladies chroniques
Sauf cas contraires et quelques contre-indications, le lait maternel est de loin le meilleur aliment pour un bébé. Les maladies chroniques sont guéries ou se stabilisent plus vite qu’avec un lait artificiel pris au biberon. La mère doit veiller à conserver une alimentation variée composée de fruits, légumes, protéines, céréales, calcium, acides gras essentiels et sucres lents. Les aliments ne vont pas soigner le bébé allaité mais assurer un lait dense, riche et de bonne qualité nécessaire à son bon développement et à sa santé. Le lait maternel peut venir à bout de certains déficits et pour donner le meilleur à son bébé, mieux vaut éviter : le thé, le café, l'alcool sous toutes ses formes, les excitants, les sodas et le foie.



Vous avez allaité votre enfant alors qu'il était malade et vous souhaitez réagir ? Faites-le en commentaire !

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Le 4ème mois de grossesse ou les humeurs de Marion
Le 4ème mois de grossesse ou les humeurs de Marion
Entrez en contact avec votre bébé le 3e mois de grossesse
Entrez en contact avec votre bébé le 3e mois de grossesse
Grossesse : Comment se passe le rendez-vous avec l’anesthésiste ?
Grossesse : Comment se passe le rendez-vous avec l’anesthésiste ?
Comment éviter le masque de grossesse ?
Comment éviter le masque de grossesse ?
L'éveil musical : à commencer dès la grossesse !
L'éveil musical : à commencer dès la grossesse !
Le 5ème mois de grossesse ou le jour où je découvre le sexe de mon bébé
Le 5ème mois de grossesse ou le jour où je découvre le sexe de mon bébé
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Store : Language :
;