close cross cancel bubble smiley
 

Première rencontre avec mon enfant, les papas racontent

Première rencontre avec mon enfant, les papas racontent
Première rencontre avec mon enfant, les papas racontent - Crédit : pololia/Fotolia

L’attente d’un enfant pour un couple est synonyme d’attente, d’impatience, de bonheur et aussi de bouleversement. Comment passer de deux à trois ? Plusieurs pères témoignent de la première rencontre avec leurs enfants. Un moment chargé d’émotions pour eux…


« J’appréhendais mais tout s’est fait naturellement »
Témoignage de Yassin, papa d’Inès : « Je ne me voyais pas père de sitôt et j’appréhendais beaucoup. Je n’étais pas rassuré et pourtant tout s’est fait naturellement. Lorsque je l’ai vu la première fois, que je l’ai prise dans mes bras et que je lui ai fait un câlin… c’était magique ! Vraiment, c’était un feu d’artifice en moi. Je souriais bêtement et j’étais très ému alors qu’habituellement je ne montre pas du tout mes émotions. Je me souviendrai de ce petit moment avec ma fille toute ma vie, c’est la petite fille à son papounet ! »

« Ça a été un cocktail d’émotions »
Témoignage d’Aurélien, papa de Lisandro : « J’ai toujours voulu être père alors quand mon épouse et moi attendions notre premier enfant, vous n’imaginez pas mon excitation.. Je crois que j’ai embêté ma femme avec mon impatience pendant toute sa grossesse ! La première fois que j’ai vu mon fils, Lisandro, j’ai pleuré. C’était un cocktail d’émotions, j’ai même cru que j’allais m’évanouir face à tant de bonheur. Je souhaite à tous les parents de ressentir cela, j’en garde un merveilleux souvenir. Entendre ses premiers cris, le voir, toucher ses petites mains, l’embrasser… c’est vraiment un moment magique. D’ailleurs, depuis je n’arrête pas de dire à ma femme que je veux un 2e enfant. J’aime être père ! »

« Je ne savais pas si j’aurai l’instinct paternel »
Témoignage d’Alain, papa de Théo : « Au départ, j’avais de nombreuses craintes, j’avais peur d’être père. J’ai toujours été assez égoïste et craignais de devoir m’occuper de quelqu’un d’autre ! Je ne pensais pas que j’avais cet instinct paternel. Et lors de l’accouchement, j’étais tellement paniqué que je n’ai pas pu y assister. Par contre quand j’ai tenu mon fils pour la première fois j’ai reçu la claque de ma vie. J’étais surpris d’être aussi heureux et surtout, depuis, je suis devenu un papa poule. Aujourd’hui mon fils a 18 ans, mais je continue de le regarder comme la 1e fois, avec beaucoup d’amour. »

Et vous, comment avez-vécu votre première rencontre avec votre enfant ? Racontez en commentaire.

 

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Connaître ou ne pas connaître le sexe du bébé… telle est la question !
Connaître ou ne pas connaître le sexe du bébé… telle est la question !
Haptonomie et grossesse
Haptonomie et grossesse
J’ai eu recours à l’aide médicale à la procréation
J’ai eu recours à l’aide médicale à la procréation
J’attends des jumeaux !
J’attends des jumeaux !
La grossesse glamour ? Un mythe !
La grossesse glamour ? Un mythe !
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation