Toxoplasmose et grossesse

0 0
Toxoplasmose et grossesse Une femme enceinte parle à son docteur
La toxoplasmose fait partie des gros maux de la grossesse pour celles qui ne sont pas immunisées. Mais qu’est-ce que la toxoplasmose ? Qu’est-ce qu’on risque ? Comment l’éviter quand on est enceinte ?

Le point sur la toxoplasmose avec l'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire (ANSES).

 

Qu’est-ce que la toxoplasmose ?
La toxoplasmose est une infection parasitaire fréquente en France. Cette infection est causée par un parasite qui peut être présent dans la viande pas assez cuite ou sur les légumes et fruits insuffisamment lavés. Environ la moitié de la population française adulte est infectée, généralement sans avoir aucun symptôme. On estime que 200 000 à 300 000 nouvelles infections surviennent chaque année. Chez les personnes en bonne santé, la toxoplasmose est le plus souvent bénigne. En revanche, "Toxoplasma Gondii " peut engendrer des affections graves en cas d'infection d'une mère pendant sa grossesse et transmission secondaire à son fœtus (infection congénitale) ou chez les patients souffrant d’un déficit immunitaire.

 

Qu’est-ce qu’on risque si l'on est contaminé par la toxoplasmose ?
Pour une femme enceinte, le risque est donc de transmettre l’infection à son fœtus. Chaque année environ 2700 cas de toxoplasmose sont dépistés chez les femmes enceintes en France et environ 600 cas de toxoplasmose congénitale, dont 175 avec des séquelles. Ces dernières concerneront principalement l’œil du bébé à naître.

 

Comment peux-t-on l'éviter ?
Pour limiter le risque de contamination des aliments et des mains, certaines règles d'hygiène de base doivent être appliquées.

Première chose : le lavage des mains avec brossage des ongles, avant et après toute manipulation des aliments, notamment après avoir jardiné ou touché des objets souillés par de la terre. D’autre part, vous devez bien laver les crudités pour éliminer toute trace de terre et nettoyer les surfaces et ustensiles utilisés après chaque manipulation d'aliments.

 

Autre mesure essentielle : cuire la viande suffisamment (rouge ou blanche) avant de la manger. Pour une viande rouge, cela veut dire qu'elle devient beige-rosée à cœur (température atteinte supérieure à 68°C). Ne surtout pas croire qu’une cuisson au four à micro-ondes soit d’une efficacité garantie sur le parasite.

 

Si vous avez un chat à votre domicile, lavez votre bac à litière avec de l'eau bouillante tous les jours. Si vous êtes enceinte ou en déficit immunitaire, laissez cette tâche à une autre personne. Le nettoyage à l'eau de javel n'apporte pas de garantie supplémentaire pour le nettoyage de la litière. Et ne vous alarmez pas si votre chat vous griffe, cela n’engendre pas de risque.

 

Ces règles d’hygiène et de consommation alimentaire sont complétées par des mesures de prévention pour les femmes enceintes. Afin d’éviter tout risque de toxoplasmose en cours de grossesse, une prise de sang est systématiquement prescrite dans les premières semaines. Cette dernière permettra de savoir si la future maman a déjà eu la toxoplasmose. Si c'est le cas, c’est très bien car elle est immunisée. Elle n’aura donc pas de mesure de prévention particulière à prendre vis à vis de cette infection.

 

En revanche, si elle n’a jamais été infectée, elle devra suivre à la lettre les mesures d’hygiène alimentaire citées plus haut. De plus, des prises de sang régulières lui seront prescrites pour vérifier qu'elle n'est pas infectée au fil de la grossesse.

 

Propos recueillis par Marie Blanchardon.

 
Par l'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire (ANSES).

 

 

Donnez-nous vos astuces en commentaire !


Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Listériose et grossesse : on fait attention !
Par Graine de parents Listériose et grossesse : on fait attention !
J’attends des jumeaux !
Par Céline M., Maman de 2 enfants J’attends des jumeaux !
Toxoplasmose et grossesse
Par l'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire (ANSES) Toxoplasmose et grossesse
Connaître ou ne pas connaître le sexe du bébé… telle est la question !
Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants Connaître ou ne pas connaître le sexe du bébé… telle est la question !
Haptonomie et grossesse
Par C. Dolto, Haptopsychothérapeute Haptonomie et grossesse

à lire aussi

Par G. Diederichs, Auteur du "Livre des massages pour mon bébé"
Quels gestes pour masser les mains de son bébé ?
Quels gestes pour masser les mains de son bébé ?
Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants
Pouce ou tétine ? Tétine, sans hésitation !
Pouce ou tétine ? Tétine, sans hésitation !
Par Graine de Curieux
Entrez en contact avec votre bébé le 5e mois de grossesse
Entrez en contact avec votre bébé le 5e mois de grossesse
Par Graine de Curieux
Entrez en contact avec votre bébé le 6e mois de grossesse
Entrez en contact avec votre bébé le 6e mois de grossesse
Par Anna S., Maman de Victor, 20 mois
L'éveil musical : à commencer dès la grossesse !
L'éveil musical : à commencer dès la grossesse !

Top 5 articles

J’attends des jumeaux !
Par Céline M., Maman de 2 enfants
J’attends des jumeaux !
Connaître ou ne pas connaître le sexe du bébé… telle est la question !
Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants
Connaître ou ne pas connaître le sexe du bébé… telle est la question !
Haptonomie et grossesse
Par C. Dolto, Haptopsychothérapeute
Haptonomie et grossesse
La prise de poids pendant la grossesse
Par B.Lafarge-Bart, Chef de service gynécologie-obstétrique
La prise de poids pendant la grossesse
Petits maux de la grossesse : le diabète gestationnel
Par A. Fournié, Professeur de gynécologie-obstétrique
Petits maux de la grossesse : le diabète gestationnel
Laissez votre commentaire