Petit guide pour bien choisir le prénom de son bébé

0 0
Petit guide pour bien choisir le prénom de son bébé Une femme enceinte s'informe
« Et toi, comment tu t’appelles ? » Cette question est l’une des premières à laquelle, chaque petit apprend à répondre dès son plus jeune âge. Je me suis extasiée lorsque Le Môme, âgé de seulement quelques semaines, a tourné la tête pour la première fois à l’appel de son prénom. Pourtant cette nomination est souvent source de débats, de discussions houleuses, de compromis, ou tout du moins de réflexions pour les futurs parents.

 

Tout le monde a une histoire concernant le choix du prénom de ses enfants.

Certaines sont drôles : « on avait choisi Arthur mais la cousine Georgette a appelé son petit chien ainsi deux mois avant… » D’autres émouvantes : « j’ai voulu qu’elle porte le prénom de ma grand-mère, partie il y a quelques mois », d’autres plus fantaisistes comme le choix de prénoms au sein d’une même famille commençant tous par la même consonne et composés de sept lettres : Philéas, Pélopia et Palmyre.

 

Choix difficile pour les parents, cornélien même ! Pour vous aider voici un petit récapitulatif des différentes catégories de prénoms avec leurs avantages et leurs inconvénients selon mon humble avis !

 

Prénom traditionnel Good :
Traditionnel ne signifie pas pour autant ringard, la preuve en est le prénom Marie par exemple. Ce dernier passe les modes, s’accommode à tous les âges et il est connu dans de nombreuses langues, très pratique lorsqu’on voyage ! Il sera peut-être sujet à la puberté à des moqueries des adolescents prépubères et donc idiots sur la virginité mais cela reste assez limité…

Un prénom traditionnel est un gage de simplicité et de risque zéro quant à l’opinion de l’entourage et c’est déjà pas mal, car cela enlève une bonne dose de stress !

 

Prénom traditionnel Bad :
Ces prénoms n’aideront pas dans l’affirmation d’une personnalité, peut-être l’enfant aura-t-il l’impression d’avoir un prénom un peu banal. L’expression française « Pierre, Paul, Jacques » véhicule ce sentiment notamment.

Ils devront juste trouver un autre moyen. Fort heureusement, il est possible de s’affirmer de mille et une autres façons que par un prénom ! Jacques Brel, Paul Cézanne, Marie Curie…

 

Prénom à la mode Good :
Avoir un prénom à la mode confère des tas d’avantages. Facilité d’intégration dans un groupe. Tout le monde trouve le prénom choisi magnifique, à l’exception des « has been » mais dont l’avis ne compte pas. Si vous combinez pour votre bébé un prénom à la mode, des vêtements stylés dernier cri et la poussette et le sac à langer fashion, vous risquez d’être élus parents de l’année et les autres vont vous jalouser ! Les gagnants pour l’année 2011 sont : Emma et Nathan !

 

Prénom à la mode Bad :
Lorsqu’on porte son choix vers l’un des dix prénoms les plus donnés du moment, il ne faut pas s’étonner qu’à l’âge de la socialisation, la petite rentre en se plaignant qu’il y a trois Emma dans sa classe ! Il est alors préférable d’avoir un nom de famille bien assorti partout parce qu’il y a de grandes chances qu’il y soit souvent associé tout comme l’initiale ! Pas toujours facile d’être Léo B ou Camille H, mais le fait d’avoir le même prénom qu’un camarade peut également renforcer les liens à l’âge où la priorité est de trouver son meilleur ami pour la vie !

Petit avertissement en connaissance de cause, oubliez les références des chanteurs à succès, acteur ou héroïne de série… parce que lorsque leur aura retombe ce sont des références difficiles à porter !

 

Prénom original  Good :
Le choix de l’originalité dans un prénom peut avoir plusieurs causes. Comme le refus de choisir un prénom donné par trois couples d’amis dans le mois précédent et de se faire accuser de copieur ! Mais il s’agit aussi du désir de faire sentir au bébé qu’il est unique, la volonté de se démarquer, de rappeler son éducation, ses références. L’élection d’« Odin » indique des parents fans de mythologie nordique par exemple.

 

Prénom original Bad :
Si certains se trouvent brillants à l’idée d’avoir appelé leur fils Pythagore, personnellement je pense que ce n’est pas très facile à porter surtout si le petit est mauvais en mathématiques.

Il en est de même pour certains prénoms qui ne se féminisent pas de la même façon dans toutes les langues. Si Nicola est un prénom répandu en Allemagne, je prédis aux petites filles le portant quelques moqueries à « l’âge peste ».

Certains seront tentés de me répondre par l’affirmation suivante : « un tel traitement permet de se forger une identité, un caractère… ». Certes mais cela crée surtout de bonnes crises de larmes.

Attention également à l’originalité ratée comme celle donnée par l’orthographe différente d’un prénom commun tel un Ugo à la place de Hugo. L’enfant ne se présentera pas en épelant son nom à chaque fois et tout le monde orthographiera son prénom avec une erreur ce qui risque d’être très agaçant !

 

Prénom étranger Good :
Le choix d’un tel prénom est souvent souhaité pour rappeler l’histoire familiale, les origines étrangères, et ainsi un lien direct avec la culture d’origine est établi. Il est possible de donner des prénoms ayant de jolies significations, par exemple Ghewna traduit par « musicalité » en libanais. Il risque souvent de surprendre au premier abord mais permettra le début de nombreux sujets de conversations !

 

Prénom étranger Bad :
Parfois, si un prénom est trop difficile  à prononcer dans la langue officielle du pays de résidence, le petit peut avoir à corriger la diction de ses camarades toute sa vie, ce qui doit être particulièrement casse-pied !

Certains peuvent également choisir un prénom étranger juste parce qu’il leur plait. Toutefois, veillez à vérifier le sens et à ne pas créer pour votre enfant un décalage avec sa propre culture.

 

Les prénoms précieux
Cette liste de catégories n’est pas exhaustive, n’oublions pas les prénoms précieux, comme Jade qui exprime à quel point ces enfants sont des trésors pour leurs parents. Ne vous méprenez pas ils seront pénibles de temps en temps aussi !

 

Les prénoms bibliques
Les prénoms bibliques reviennent également en force, attention de vérifier l’histoire, parce que Caïn ne doit pas être très facile à porter !

 

Les prénoms fruitiers
Les fruitiers sont à la mode aussi, se limitant souvent aux mignons Cerise et Myrtille, parce qu’honnêtement Pastèque et Ananas ne font pas rêver malgré leurs références exotiques. 

 

Les prénoms geeks
Nouveautés de ces dernières années les prénoms geeks avec l’apparition des Mac, le retour des Marc (Zuckerberg…) et l’affirmation des Zelda ! Le seul hic avec un tel prénom : il sera difficile de priver votre enfant de console ou d’ordinateur !

 

Un petit mot sur l’importance de bien accorder le nom de famille et le prénom ! On se souvient tous de la pauvre Mégane Renault ! Attention aux initiales qui peuvent avoir une signification peu glorieuse tel William C. (WC), Karine O (KO)… Plus généralement, mieux vaut s’exercer à prononcer les deux ensemble pour que cela sonne bien, tout simplement !

 

Pour conclure, je vous souhaite bonne chance pour ce choix difficile. Dites vous qu’au pire votre progéniture pourra toujours invoquer l’article 60 du code Civil « Toute personne peut demander à changer de prénom, si elle justifie d'un intérêt légitime ». Peut-être que mon loulou demandera à s’appeler Le Môme officiellement un jour !

 

Par Ma poussette à Paris, Maman de Titouan, 1 an

 

Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Que prévoir pour l'arrivée de Bébé ?
Par Steph7827, Maman Que prévoir pour l'arrivée de Bébé ?
Conseils pour le 1er mois de grossesse
Par Elodie J., Sage-femme Conseils pour le 1er mois de grossesse
Conseils pour le 4e mois de grossesse
Par Elodie J., Sage-femme Conseils pour le 4e mois de grossesse
Conseils pour le 7e mois de grossesse
Par Elodie J., Sage-femme Conseils pour le 7e mois de grossesse
Conseils pour le 6e mois de grossesse
Par Elodie J., Sage-femme Conseils pour le 6e mois de grossesse

à lire aussi

Par N.Guéguen, chercheur en psychologie sociale
Ce prénom qui colle à la peau…
Ce prénom qui colle à la peau…
Par J. Besnard, Sociologue
Quel prénom pour son enfant ?
Quel prénom pour son enfant ?
Par M-O Mergnac, Historienne et généalogiste
Trouver le bon prénom : les pièges à éviter, les règles à respecter
Trouver le bon prénom : les pièges à éviter, les règles à respecter
Par Graine de Curieux
La maman au 3e mois de sa grossesse
La maman au 3e mois de sa grossesse
Par A. Brice, Infirmière puéricultrice
Comment choisir un biberon pour son bébé ?
Comment choisir un biberon pour son bébé ?
Laissez votre commentaire