Le chant prénatal, on tente ?

0 0
Le chant prénatal, on tente ? Une femme enceinte chante en jouant de la guitare
Comment accueillir son bébé dans les meilleures conditions et surtout sans stress ? Différentes méthodes et cours de préparation à l’accouchement existent mais le chant prénatal fait figure de favori. Cette méthode, née il y a plus de vingt ans en France, permet aux parents de communiquer dès le début de la grossesse avec le bébé in utero. Le chant prénatal c’est aussi un travail de massage, de postures du corps et de vibrations sonores pour envelopper son bébé.

 

En quoi consiste le chant prénatal ?
Le chant prénatal s’adresse aussi bien à la future maman qu’au futur papa. Avant tout, c’est un accompagnement de la maternité par le chant : chanter pendant la grossesse et après.

C’est un chant pour la préparation à l’accueil de la vie. Même si on chante faux, ce n’est pas grave. Le bébé à naître n’a pas encore de notion d’esthétique.

Le chant prénatal a quatre vocations :
-  chanter pour se faire du bien : ça permet de travailler sur la respiration, sur le corps.

-  créer une relation à l’enfant à naître grâce aux textes ou aux vibrations sonores.

-  compléter la préparation à l’accouchement.

-  et d’aider à traverser la douleur.

Pour prolonger ce moment de la maternité, vous pouvez aussi continuer, après l’accouchement, d’être en lien avec votre bébé grâce au chant.

 

Comment se déroule une séance de chant prénatal ?
Ce sont des séances en groupe qui durent une heure et demie. Il y a un travail corporel, on travaille sur la posture. Puis il y a un temps de travail vocal, soit par des vocalises traditionnelles ou des vibrations sonores. Ces deux événements se font parfois en même temps, il y a des temps de chanson et des points spécifiques sur l’une des vocations. On propose par exemple de la relaxation si vous êtes une maman stressée. Il y a aussi un temps d’échange dans le groupe car ça permet aux parents d’exprimer leur ressenti. Et ça amène l’animatrice à préciser son travail.

 

Le chant prénatal, combien ça coûte ? Est-ce remboursé par la sécurité sociale ?
Déjà cela dépend si vous êtes en province ou à Paris car la location des salles ne coûte pas le même prix. Dans certaines villes, c’est gratuit : c’est un service offert par la municipalité aux futurs parents. Sinon les ateliers payants tournent autour de 18€ la séance. D’autres ateliers « haut de gamme » peuvent aller jusqu’à 35€ la séance, dans ce cas le matériel fourni est plus diversifié. Il existe aussi des formules week-end complet autour du chant prénatal. Les sages-femmes qui font des préparations à l’accouchement peuvent donner des notions de chant prénatal. Dans ce cas-là les séances sont remboursées par la sécurité sociale. Mais ce ne sont pas de véritables ateliers ou séances de chant prénatal. Rappelons aussi que le chant prénatal n’est pas un cours médical mais bien un loisir. Du coup, certains comités d’entreprise remboursent cette activité au même titre qu’une autre.

 

Quand faut-il commencer ?
Il n’y a pas vraiment de moment où commencer. On peut dire : quand il vous prend l’envie de chanter ! Parfois, on travaille et on n’a pas le temps de venir avant le 7ème mois. La plupart des mamans commencent à 5 mois et demi ou 6 mois. Le chant sert se à faire du bien, si vous commencez deux semaines avant l’accouchement, ça va être juste pour acquérir des automatismes et se laisser aller.

 

Peut-on continuer après la naissance ?
On peut continuer jusqu’aux 2 mois de l’enfant. Au-delà on conseille de chanter encore avec lui jusqu’à ses trois ans. Il y a aussi des papas, des nounous ou des grands-parents qui viennent avec les enfants à nos séances. L’objectif c’est toujours le lien adulte-enfant par le chant.

 

Faut-il associer le papa ?
Le papa peut venir, c’est même conseillé au moins une fois ! On va travailler sur l’accouchement. Tout ce qu’on apprend c’est mieux de le travailler à deux. Le fait de l’avoir vu en atelier c’est toujours mieux. En venant, le papa peut poser ses questions et comprendre pourquoi la maman a choisi cette activité.

Mais rien n’est imposé. L’accompagnant a un rôle à jouer, il est là pour soutenir la future maman. Ce sera un bon médiateur entre elle et l’équipe médicale le moment venu.

 

Où faut-il se renseigner pour trouver un cours de chant prénatal près de chez soi ?
L’association française de chant prénatal est née en 2004. Soixante animatrices issues de cette association sont en activité en France. Sur le site chantprenatal.fr on peut se renseigner sur les cours près de chez soi. (01 55 48 07 32). D’autres réseaux existent et un site recense tous les ateliers :

 

Propos recueillis par Marie Blanchardon.
 
 
Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !
 
Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Grossesse - Adoption

Que prévoir pour l'arrivée de Bébé ?
Par Steph7827, Maman Que prévoir pour l'arrivée de Bébé ?
Conseils pour le 1er mois de grossesse
Par Elodie J., Sage-femme Conseils pour le 1er mois de grossesse
Conseils pour le 4e mois de grossesse
Par Elodie J., Sage-femme Conseils pour le 4e mois de grossesse
Conseils pour le 7e mois de grossesse
Par Elodie J., Sage-femme Conseils pour le 7e mois de grossesse
Conseils pour le 6e mois de grossesse
Par Elodie J., Sage-femme Conseils pour le 6e mois de grossesse

à lire aussi

Par Steph7827, Maman
Que mettre dans la valise pour la maternité ?
Que mettre dans la valise pour la maternité ?
Par E. Colin, Sage-femme
Quand partir à la maternité pour accoucher ?
Quand partir à la maternité pour accoucher ?
Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants
Comment savoir qu'il est temps d'aller à la maternité ?
Comment savoir qu'il est temps d'aller à la maternité ?
Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants
Départ à la maternité : comment s’occuper de l’aîné ?
Départ à la maternité : comment s’occuper de l’aîné ?
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
Votre bébé a 7 mois : plaisir et rigolade !
Votre bébé a 7 mois : plaisir et rigolade !

Top 5 articles

Le déclenchement de l’accouchement
Par B.Lafarge-Bart, Chef de service gynécologie-obstétrique
Le déclenchement de l’accouchement
La césarienne extrapéritonéale, la césarienne du futur ?
Par B. Simon, Gynécologue-obstétricien
La césarienne extrapéritonéale, la césarienne du futur ?
Fissure et rupture de la poche des eaux
Par E. Colin, Sage-femme
Fissure et rupture de la poche des eaux
Accouchement par césarienne : comment ça se passe ?
Par B.Lafarge-Bart, Chef de service gynécologie-obstétrique
Accouchement par césarienne : comment ça se passe ?
La vérité sur la grossesse
Par Isa - mon blog de maman
La vérité sur la grossesse
Laissez votre commentaire